Enquête nationale sur l’école à la maison

Madame, Monsieur,

Nous sommes sociologues, enseignants-chercheurs à l’université de Bordeaux et nous menons une enquête nationale sur les manières de faire la classe à la maison en cette période très particulière de confinement. Alors que l’école ferme ses portes et que, malgré tous les efforts faits par les enseignants, le lien avec les élèves et leurs familles se détend, nous aimerions en connaître plus sur les pratiques parentales concrètes d’accompagnement de la scolarité. La sociologie a démontré depuis longtemps l’effet de l’origine sociale sur les destinées scolaires des élèves. Avec ce travail, nous cherchons à en savoir plus sur les mécanismes précis par lesquels se fabriquent ces inégalités de réussite. Il nous semble que cette période inédite de confinement constitue une situation sociale exceptionnelle, dans laquelle s’expriment avec évidence les déterminismes sociaux, et il nous apparaît alors nécessaire de l’étudier.

Pour ce faire, nous avons produit un questionnaire sociologique à destination des parents d’élèves. Il est plutôt court et peut être rempli en une dizaine de minutes. Il interroge les parents sur leurs pratiques de l’école à la maison, sur les difficultés qu’ils rencontrent, sur leurs contraintes et sur les ressources qu’ils mobilisent. Toutes les données récoltées sont totalement anonymes et ne seront utilisées qu’à des fins de recherche.

Voici le lien qui mène au questionnaire :
https://cutt.ly/lecolealamaison

Il suffit aux parents de cliquer dessus et de se laisser guider. 

Les résultats de l’enquête seront rendus publics quand elle arrivera à son terme. Merci beaucoup pour votre participation !

Romain Delès et Filippo Pirone, sociologues de l’éducation à l’Université de Bordeaux